annales


annales

annales [ anal ] n. f. pl.
• 1447; lat. annales, plur. de annalis « de l'année »
1Ouvrage rapportant les événements dans l'ordre chronologique, année par année. 1. chronique. « les Orientaux écrivent des annales plutôt que de l'histoire » (Barrès).
Par ext. Histoire. Célèbre dans les annales du crime.
2Titre de revues, de recueils périodiques de faits relatifs à la vie religieuse, scientifique, etc. Annales de géographie.
⊗ HOM. Anal; annal.

annales nom féminin pluriel (latin annales, de annus, année) Ouvrage qui rapporte les événements en suivant l'ordre chronologique. Nom donné à certains titres de revue. Histoire passée d'événements notoires : Les annales du crime.annales (homonymes) nom féminin pluriel (latin annales, de annus, année) anal adjectif annal adjectifannales (synonymes) nom féminin pluriel (latin annales, de annus, année) Ouvrage qui rapporte les événements en suivant l'ordre chronologique.
Synonymes :
- mémoires

annales
n. f. pl.
d1./d Ouvrage, récit qui rapporte les événements année par année. Annales militaires. Annales littéraires.
d2./d Par ext. Périodique de caractère scientifique, littéraire ou religieux, qui rapporte les travaux marquants de l'année.
d3./d Histoire. Son nom restera dans les annales.

⇒ANNALES, subst. fém. plur.
A.— Recueil relatant les événements année par année, dans leur ordre chronologique et sans commentaire :
1. Ces annales, à la vérité, étaient tenues secrètes; ni Hérodote ni Tite-Live ne les lisaient. Mais plusieurs passages d'auteurs anciens prouvent qu'il en transpirait quelque chose dans le public et qu'il en parvint des fragments à la connaissance des historiens. Il y avait d'ailleurs à côté des annales, documents écrits et authentiques, une tradition orale qui se perpétuait parmi le peuple d'une cité ...
FUSTEL DE COULANGES, La Cité antique, 1864, p. 218.
2. Mais faites attention que les orientaux écrivent des annales plutôt que de l'histoire. Ils juxtaposent les faits sans les lier ni les organiser, ...
BARRÈS, Un Jardin sur l'Oronte, 1922, p. 9.
3. Lavez, lavez l'histoire des peuples aux hautes tables de mémoire : les grandes annales officielles, les grandes chroniques du clergé et les bulletins académiques. Lavez les bulles et les chartes, et les cahiers du tiers-état; les covenants, les pactes d'alliance et les grands actes fédératifs; lavez, lavez, ô pluies! tous les vélins et tous les parchemins, ...
SAINT-JOHN PERSE, Exil, 1942, Pluies, p. 255.
SYNT. Grandes annales, — des pontifes; — magnifiques et confuses de la république; — des guerres ou des cours; enregistrer dans les -.
P. ext.
1. Dans le style noble, HIST. :
4. Et si le jeu pouvait être loyalement joué, hors des erreurs de l'économie systématique, par l'Ouest et par l'Est, commencerait l'une des plus grandes expériences économiques qu'aient jamais enregistrées les annales de l'histoire humaine.
PERROUX, L'Écon. du XXe s., 1964, p. 607.
SYNT. Les annales de la chrétienté, de la France, etc.
2. Chaîne détaillée des souvenirs collectifs ou événements successifs connus de l'histoire d'une période, d'une science, d'un art, d'une valeur, etc. :
5. La prison du Plessis, à deux pas d'ici, a vu des actes de dévouement tels que les annales de l'héroïsme et les annales du martyre n'en connaissent pas de plus beaux.
RENAN, Drames philos., L'Abbesse de Jouarre, 1886, IV, 2, p. 661.
6. Ces quatre dates du 9 janvier 1934, meurtre de Stavisky, au vieux logis, du 27 janvier, — chute du cabinet Chautemps sous les huées de la rue — du 6 février — massacre de la place de la Concorde — du 20 février — assassinat concerté de Prince — marquent une phase importante, non seulement dans l'histoire du pays, mais dans les annales du journalisme quotidien et hebdomadaire. Deux polémistes de la plume et un polémiste du crayon devaient se révéler en cette occasion ...
L. DAUDET, Bréviaire du journalisme, 1936, p. 201.
Fam. ,,Être bien ou n'être pas bien dans les annales de quelqu'un. `` (BESCH. 1845). ,,Être bien ou mal dans son esprit, dans son estime, etc.`` (BESCH. 1845).
B.— P. anal. Périodique à caractère scientifique publié dès le XIXe siècle à partir des recueils d'observation annuels; périodique à caractère littéraire, scientifique ou religieux publiant ou relatant pour un domaine les travaux remarquables de l'année :
7. Telle est, sommairement délimitée, l'étendue du monopole postal. Sont donc en dehors de lui certains services remplis par la poste et notamment les transports de journaux, recueils, annales, mémoires, bulletins périodiques, ainsi que tous les imprimés, livres, échantillons, valeurs, finances et objets précieux, cela en vertu de la loi des 25 juin 1856, article 2 et 6 avril 1878, ...
PRADELLE, Le Service des P.T.T. en France, 1903, p. 201.
8. ... mais encore tous ces cultes privilégiés — Racine, Rousseau, le prince de Ligne, Chateaubriand, Balzac, Musset, les Guérin, Barbey d'Aurevilly, Zola, Huysmans, Anatole France, Léon Bloy — qu'entretient la piété de quelques fidèles, et qui possèdent leurs bulletins, leurs cahiers ou leurs annales.
La Civilisation écrite, 1939, p. 2801.
PRONONC. ET ORTH. — 1. Forme phon. :[an(n)al]. DUB., Pt ROB. et Pt Lar. 1968 transcrivent le mot sans gémination de [n], Harrap's 1963 avec gémination de [n]. PASSY 1914, BARBEAU-RODHE 1930 et WARN. 1968 donnent les 2 possibilités de prononc. FOUCHÉ Prononc. 1959, p. 317 écrit que l'on prononce : ,,[n] ou [nn] sans voyelle précédente nasalisée dans annales, annamite, annexe, annihiler, annoter, annualité, annuaire, annuel, annuler, annulaire, etc.`` (cf. aussi GRAMMONT Prononc. 1958, p. 91). 2. Homon. : cf. annal. — Rem. Gramm. Ac. 1932 cite annales parmi les mots qui ne peuvent être employés qu'au plur.; tous les dict. donnent la vedette au plur. BESCH. 1845 signale néanmoins que le mot : ,,s'est dit au sing. L'annale s'exposait sur une tablette dans la maison du grand pontife, afin que le peuple pût aller lire (Sall.)``.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1447 « récit des événements année par année » (J. WAUQUELIN, Girart de Roussillon, Prol. ds QUEM. : Livres lesquels ils appelloient Annales).
Empr. au lat. annales [libri] subst. masc. plur. « id. » (de annalis, annal), LUCILIUS, 303 ds TLL s.v., 108, 71.
STAT. — Fréq. abs. littér. :279. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 647, b) 484; XXe s. : a) 381, b) 144.
BBG. — BACH.-DEZ. 1882. — BOUILLET 1859. — DLF M.Â. — LAF. 1878. — LAVEDAN 1964. — MATH. 1967. — NOTER-LÉC. 1912. — Pol. 1868. — SPR. 1967. — SPRINGH. 1962.

annales [anal] n. f. pl.
ÉTYM. 1447; lat. annales, plur. de annalis « de l'année ».
1 Ouvrage rapportant les événements dans l'ordre chronologique, année par année. Chronique, commentaire.
1 Il s'est fait apporter ces annales célèbres
Où les faits de son règne avec soin amassés
Par de fidèles mains chaque jour sont tracés (…)
Racine, Esther, II, 1.
2 Un sec et triste faiseur d'annales ne connaît point d'autre ordre que celui de la chronologie.
Fénelon, Lettre à l'Académie, 8.
3 (…) les Orientaux écrivent des annales plutôt que de l'histoire.
M. Barrès, Un jardin sur l'Oronte, p. 9.
Les Annales, de Tacite, récit de l'histoire de Rome, de la mort d'Auguste à la mort de Néron.
2 Titres de revues, de recueils périodiques de faits relatifs à la vie religieuse, scientifique, etc. || Annales ecclésiastiques, littéraires, politiques. || Annales de droit, de médecine. Document, éphéméride, fastes, revue. || Annales de géographie (fondées en 1891).
Les Annales : école historique française, ainsi nommée du nom des Annales d'histoire économique et sociale, revue fondée en 1929 par Lucien Febvre et Marc Bloch, devenue Annales d'histoire sociale, puis Annales, économies, sociétés, civilisations. || Les Annales promurent l'histoire nouvelle, face à l'histoire événementielle traditionnelle.
3 Par ext. (style soutenu). Histoire. || Les annales de… : l'histoire de… (→ cit. 4 et 5) ou l'histoire écrite par… (→ cit. 6).
4 Vous qui composez les annales de l'Église (…)
Bossuet, Oraison funèbre de Michel Le Tellier.
5 Et rien n'effacera des annales du monde
Son nom, par vos glaives gravé (…)
Hugo, Odes, II, 4.
6 Son nom sera écrit dans les annales de la postérité parmi les conquérants, mais il ne le sera pas parmi les bons rois.
Massillon, Petit carême…, Tentations.
Fig. Actes, faits, souvenirs relatifs à l'histoire de qqch. || On ne trouve rien de tel dans les annales de la bureaucratie. || « La prison du Plessis, à deux pas d'ici, a vu des actes de dévouement tels que les annales de l'héroïsme et les annales du martyre n'en connaissent pas de plus beaux » (Renan, l'Abbesse de Jouarre, 1886, in T. L. F.).Par plais. || Voilà quelque chose à mettre dans les annales, à conserver. Postérité (passer à la).
DÉR. Annaliste.
HOM. Anal, annal.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Annales —   [ nal], Kurzbezeichnung für eine 1929 von M. Bloch und L. Febvre gegründete geschichtswissenschaftliche Zeitschrift in Frankreich, die namengebend für eine historiographische Schule (Annales Schule, École des Annales) wurde. In den »Annales d… …   Universal-Lexikon

  • annales — ANNALES. s. f. pl. (On prononce les N.) Histoire qui rapporte les événemens année par année. Les Annales de Tacite. Les Annales de France. Faire des Annales. J ai lu dans les Annales. Les Annales descendent dans un plus grand détail que l… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Annales — (von lat. annus = das Jahr) bezeichnet: Annalen, jahrweise organisierte Geschichtswerke insbesondere der römischen Zeit und des Mittelalters Annales (Tacitus), ein Geschichtswerk des römischen Historikers Tacitus Annales, das Hauptwerk von… …   Deutsch Wikipedia

  • annales — Annales. s. f. pl. Histoire qui rapporte les évenemens année par année, Relation des choses selon l ordre des années. Les Annales de Tacite. les grandes Annales de France. faire des annales. j ay leu dans les annales …   Dictionnaire de l'Académie française

  • annales — Annales, c est une histoire, où les gestes sont reduits d an en an, Annales, les Grecs disent {{t=g}}khronika{{/t}} Chroniques, car {{t=g}}khronos{{/t}} outre ce qu il signifie temps, Il signifie aussi an, et ainsi en ont usé les legistes Grecs.… …   Thresor de la langue françoyse

  • Annales — [ȧ nȧl′] adj. 〚Fr, annals < Annales d histoire économique et sociale, journal founded 1929〛 designating or of a group of Fr. historians using a variety of materials and methods to detail the structure and patterns of everyday life, as of a town… …   Universalium

  • Annales — [ȧ nȧl′] adj. [Fr, annals < Annales d histoire économique et sociale, journal founded 1929] designating or of a group of Fr. historians using a variety of materials and methods to detail the structure and patterns of everyday life, as of a… …   English World dictionary

  • Annales — Pour les articles homonymes, voir Annales (homonymie). Les annales (du latin annus, année) sont une forme d’écrit historique, concis, qui détaillent ou recueillent des événements jugés importants, pour chaque année, dans un ordre chronologique.… …   Wikipédia en Français

  • Annales — Annals or annales ( cf. annal) are a concise form of historical writing which record events chronologically, year by year.List of Annales*Annals Tacitus Ab excessu divi Augusti Following the death of the divine Augustus . *Annales Alamannici, ed …   Wikipedia

  • Annales E.S.C. — Revue des annales On appelle revue des Annales la revue historique fondée en 1929 par Marc Bloch et Lucien Febvre, deux universitaires de Strasbourg, sous le nom d’Annales d’histoire économique et sociale. Elle est aujourd’hui titrée Annales.… …   Wikipédia en Français